À qui s’adresse le contrôle d’un arrêt maladie ?

Si vous êtes employeur et que vous recevez des arrêts maladie de vos salariés, cela vous coûte cher et même très cher. Ainsi, même quand le salarié est malade, vous devez lui verser des indemnités. En attendant son retour, vous aurez à le remplacer soit en interne, soit en faisant appel à un intérimaire. En un mot, ces absences ont un impact non négligeable sur la production de l’entreprise.

Aussi, quand vous avez des doutes sur le bien-fondé des arrêts, quand ils sont un peu trop fréquents, vous pouvez demander à https://www.mediverif.fr/ d’envoyer un contrôle médical. Le but de ces contrôles est de lutter contre la fraude et prévenir l’absentéisme au travail.

Bien sûr, ce type de contrôle est facturé à l’employeur. Mais en cas de fraude avérée, il sera gagnant sur toute la ligne. Non seulement l’arrêt sera annulé et le salarié sera invité à retourner travailler au plus vite. Mais, en attendant son retour, vous n’êtes plus tenu de lui verser ses indemnités !

Contrôle d’un arrêt maladie : à quelle heure est-il prévu?

Un contrôle médical se passe toujours de la même façon :

  • le médecin se présente au domicile du salarié pendant ses heures de présence obligatoire
  • le salarié n’a pas d’autre choix que de laisser le médecin procéder à son examen. À défaut, ce sera considéré comme une fraude
  • à l’issue de cet examen, le médecin rédige un rapport qu’il transmet à l’employeur.

Observez d'autres articles :